Emissions

  • Dimanche 17 juin 2018

    Les Psaumes violents

    Les Psaumes violents
    Cette semaine, La Foi prise au mot s´attaque à une redoutable question : celle de la violence des psaumes. Le Psaume 58, verset 7 dit « Dieu, casse-leur les dents dans leur gueule ». « Dieu des vengeances, montre-toi », dit le Psaume 94. Certaines de ces imprécations sont si terrifiantes que l´Église les a expurgées du psautier des fidèles. Face à ces textes, que faire ? Faut-il penser que ce sont des expressions datées d´un esprit de vengeance mort depuis longtemps et les ignorer ? Faut-il au contraire oser regarder cette violence en face ? Mais alors, que nous dit-elle et pourquoi l´avoir laissée s´exprimer dans ces textes de louange que sont les Psaumes ? Pour répondre à ces questions, Régis Burnet reçoit André Wénin, bibliste et théologien, et Sinon Anton van der Lingen, théologien et pasteur de l'Église Réformée.
  • Dimanche 17 juin 2018

    Le site archéologique de Bazyan et son patrimoine chrétien

    Le site archéologique de Bazyan et son patrimoine chrétien
    Bazyan se situe au Kurdistan irakien, sur la route qui relie Kirkouk à Souleymanie. Ce site archéologique découvert par hasard en 1987 recèle de nombreux mystères et de trésors architecturaux très rares. Son église daterait du VIe siècle. C´est le seul site chrétien irakien à avoir fait l´objet d'une mission de fouilles franco-irakienne.
  • Dimanche 17 juin 2018

    1ère lecture - solennité de la Nativité de Saint Jean-Baptiste

    Marie-Noëlle Thabut lit et commente la 1ère lecture du dimanche de la Nativité de Saint Jean-Baptiste.
  • Samedi 16 juin 2018

    Officialité

    Officialité
    Au mois de juin, la saison des mariages bat son plein - occasion rêvée de décrypter le mot « Officialité ». Quèsaco ? C´est officiel : le micro-trottoir n´a pas rapporté que des bonnes réponses ; Loïc Landrau et le Père Bernard Klasen vont devoir officier, et nous faire découvrir une structure de l´Église et sa mission.
  • Samedi 16 juin 2018

    Q.C.M. de juin 2018 (3/4)

    Q.C.M. de juin 2018 (3/4)
  • Vendredi 15 juin 2018

    Cathobuzz du 15 juin 2018

    Cathobuzz du 15 juin 2018
  • Vendredi 15 juin 2018

    Agenda du 15 juin 2018

    Agenda du 15 juin 2018
  • Vendredi 15 juin 2018

    Lectures du 11e dimanche du temps ordinaire, année B.

    Lectures du 11e dimanche du temps ordinaire, année B.
    Marie-Noëlle Thabut lit et commente l'intégralité des lectures du 11e dimanche du temps ordinaire, année B.
  • Vendredi 15 juin 2018

    Laurent Grzybowski. Journaliste et chanteur

    Laurent Grzybowski. Journaliste et chanteur
    Pour la Fête de la musique, Laurent Grzybowski est sur le plateau de KTO. Le journaliste professionnel est aussi auteur, compositeur et interprète. Depuis des années, il chante ses propres créations en concert et anime de grands rassemblements. Il intervient aussi dans les établissements scolaires. Persuadé qu´une chanson peut changer le monde, il parcourt la France et le monde pour chanter la paix et la fraternité. Il fait halte dans nos studios pour nous partager ce qui l'anime et ce qu'il a découvert au coeur de sa famille : sa foi dans le Christ.
  • Vendredi 15 juin 2018

    Annie Genevard

    Annie Genevard
    La députée du Doubs, Annie Genevard, secrétaire générale des Républicains est l´invitée de « Face aux chrétiens » émission organisée en partenariat avec KTO, La Croix, Radio Notre Dame et RCF. Elle a tout d´abord critiqué vertement le ton avec lequel Emmanuel Macron s´en était pris à l´Italie qui avait refusé d´accueillir 627 immigrés. « Nous ne pouvons plus accueillir tous les immigrés. 7 sur 10 n´ont pas droit à l´exil et le retour dans leur pays est impossible. Il faut avoir la liberté de dire ceux que l´on peut accueillir et ceux que l´on ne peut pas accueillir. » Revenant sur les propos du président de la République selon lequel « on met trop de pognon dans les minima sociaux et on déresponsabilise », Annie Genevard dit que « Emmanuel Macron aime à provoquer et n´est pas rassembleur. Il a un discours grossier et une manière choquante de parler de la pauvreté, ce qui correspond à 9 millions de personnes, alors que la bonne question est l´efficacité de l´aide publique. » A propos de la révision des lois bioéthiques, Annie Genevard a une fois encore critiqué la « parole très ambiguë du président Macron et elle demande qu´on ne légifère pas sur la fin de vie avant d´avoir fait le bilan de la loi Claeys-Léonetti « qui n´a pas produit tous ses effets ». Evoquant la PMA, la députée du Doubs a été claire, à titre personnel ce sera « non ». « Pour la PMA sans père, au droit à l´enfant il faut substituer le droit de l´enfant, et celui à connaître ses origines. C´est un droit imprescriptible ». Interrogée sur Laurent Wauquiez, la secrétaire générale des Républicains dit que « c´est un chef courageux qui a de l´autorité, du charisme. Il faut se méfier des chefs improbables. Il a un effort à faire pour se faire connaître des Français. » Annie Genevard a confirmé qu´aux prochaines élections municipales, il n´y aura pas d´accord d´appareil ni avec le Rassemblement national, ni avec La République En Marche, même si parfois des candidats LREM pourront se retrouver sur des listes conduites par des Républicains.